Stage – BUT/BTS – développement web – WordPress

Le site du laboratoire affiche de nombreuses données qui proviennent de bases extérieures et nécessite des mises à jour fréquentes et souvent fastidieuses. Or, ces bases de données sont elles -mêmes déjà mises à jour. Par conséquent, il apparait plus judicieux d’importer des données d’une autre source que de les dupliquer.

Le travail qui sera confié au stagiaire sera d’importer et afficher des données dans le site depuis une base de données extérieure en utilisant l’extension Pods ou toute autre alternative.

Toute proposition d’amélioration de la structure du site ou des fonctionnalités sera par ailleurs la bienvenue.

Le stagiaire sera accueilli au sein du laboratoire PIIM. Il sera suivi par plusieurs personnes à l’initiative du projet.

Une connaissance de PhP est  de WordPress est souhaitée.
Autonomie et rigueur sont aussi attendues.

D’une durée de 1 à 5 mois en fonction du candidat, le stagiaire percevra une gratification selon les règles en vigueur.  Pour candidater, merci d’envoyer un CV et une lettre de motivation.

 

Stage – communication / réseau sociaux / web

Ce stage s’adresse à des étudiants (F/H) en formation (entre bac+2 et bac+5) dans ces domaines. Selon votre cursus et vos souhaits, il pourra se focaliser sur un aspect en particulier. Le stage sera gratifié selon la réglementation en vigueur (3,90€/h soit ~500€ nets mensuels). Il se déroulera en présentiel en fonction des contraintes sanitaires en vigueur au moment du stage. Le stage peut débuter à n’importe quel moment en fonction des imépratifs de la formation et du laboratoire.

A propos du stage

Au travers sa politique de communication sur son activité de recherche, le laboratoire doit valoriser son image et celles de ses deux organismes de tutelles que sont Aix-Marseille Université et le CNRS.
La communication du laboratoire s’effectue notamment au travers de son site internet et d’un compte sur le réseau social professionnel LinkedIn. Plusieurs axes de progrès existent pour que cette communication soit d’une part de meilleure qualité et d’autre part plus efficace.
L’objectif du stage est de contribuer à l’application de cette politique de communication mais également à sa redéfinition par la mise en oeuvre concrète des pratiques et des connaissances acquises lors de vos études et d’apporter un regard nouveau.

Pour le volet de mise en application de la politique de communication, il est possible de participer aux actions suivantes :
• Organiser et gérer les réseaux sociaux ;
• Produire des contenus attractifs et innovants ;
• Apporter des idées nouvelles ;
• Optimiser le site pour les moteurs de recherche ;
• Automatiser certaines actions ;
• Contribuer à un meilleur maillage de la communauté du laboratoire.

Pour le volet d’amélioration de la politique de communication, il peut s’agir de :
• Proposer des éléments d’analyse pour définir des axes de positionnement stratégique du laboratoire sur les réseaux auprès des différents publics cibles.
• Contribuer à la réflexion sur l’appropriation des nouveaux modes de communication.

Dans tous les cas il sera demandé au stagiaire de rédiger un document de synthèse afin de pourvoir poursuivre le travail en aval du stage.

Compétences
• Communication des organisations,
• Médias et médias numérisés, innovation communicationnelle,
• Communication d’action et d’utilité sociétale,
• Économie numérique, les contenus numériques et les usages des TIC,
• Communication événementielle et d’influence,
• Fonctionnement et animation d’un réseau social.

Savoir-faire
• Aisance rédactionnelle, capacité de relecture et de synthèse,
• Anglais (B2 ; CECRL),
• Conception de site web (notamment WordPress),
• Utilisation d’un logiciel de manipulation d’image (GIMP, InkScape, ou autre),
• Première expérience dans le domaine des réseaux sociaux (exploitation des statistiques notamment).

Savoir-être
• Dynamisme, autonomie, curiosité,
• Bon relationnel, sens de l’initiative,
• Un intérêt pour les sciences serait un plus.