Nos tutelles

CNRS

Rechercher





Accueil > Français > Équipes > Dynamique des Systèmes Complexes

Présentation

publié le , mis à jour le

Composition
Scientifiques permanents : Olivier Agullo (MCF), Sadruddin Benkadda (DR1), Nicolas Dubuit (MCF depuis 2009), Peter Beyer (PR2), Guillaume Fuhr (MCF)
Doctorants : Alexandre Poyé, Florence de Solminihac, Thibaut Voslion
Postdoc, ATER : Magali Muraglia (depuis sept 2009), Debasis Chandra ( nov 2006-aout 2008), Shimpei Futatani (oct 2008, oct 2010), Zwinglio Guimarraes (mars 2009, mars 2010)

France-Japan Magnetic Fusion Laboratory (LIA 336 CNRS) :
Depuis octobre 2007, l’équipe a créé un laboratoire international associé du CNRS avec 3 groupes japonais respectivement du National Institute for Fusion Science (NIFS), de Kyushu University et d’Osaka University Cette nouvelle structure permet des échanges très fructueux entre doctorants et chercheurs français et japonais. Elle jouit par ailleurs d’une excellente réputation internationale par le biais des résultats publiés publiés récemment dans des revues internationales de haut niveau tels que Physical Review Letters , Nuclear Fusion ou Physics of Plasmas.
Site web : http://sites.univ-provence.fr/iterschool/index.html

Présentation et bilan
La caractérisation et le contrôle du transport turbulent dans les plasmas de fusion par confinement magnétique sont les thèmes principaux de l’équipe.

Le programme de recherche de l’équipe pour ce quadriennal s’articule autour de trois axes principaux : caractérisation et contrôle du transport turbulent électromagnétique, l’étude de l’interaction multi-échelles entre îlots magnétiques et micro-turbulence et enfin l’étude du transport turbulent des impuretés dans les tokamaks. Ces travaux font l’objet de nombreuses collaborations nationales et internationales. On peut remarquer, que tout en privilégiant la collaboration avec le groupe de Tore Supra du CEA Cadarache, nous avons tissé ces dernières années, un réseau efficace de collaborations internationales avec des grands laboratoires de pays partenaires du projet ITER (Europe, USA, Japon et Inde). L’équipe accueille régulièrement des chercheurs invités étrangers provenant de ces laboratoires. Enfin l’activité du laboratoire international associé LIA 336 créé par notre équipe a permis de renforcer la collaboration entre PIIM et les institutions japonaises partenaires (NIFS, Osaka University et Kyushu University). Le LIA permet aussi le développement de collaborations entre notre partenaire national qu’est l’IRFM du CEA Cadarache et nos partenaires japonais par le biais de stages doctoraux ou postdoctoraux. A noter que des étudiants français de l’Ecole Polytechnique ainsi que du Master Fusion font leurs stages au Japon par le biais du LIA. Des thèses en cotutelle entre l’université de Provence et ses homologues japonaises partenaires du LIA sont en cours. Enfin nous noterons les échanges très productifs de doctorants français et japonais dans le cadre du LIA.
A noter qu’en étroite collaboration avec l’organisation ITER, notre équipe organise une série d’écoles d’été thématiques destinées à former des jeunes chercheurs à la physique complexe des tokamaks. Les comptes rendus de cette manifestation sont publiés par American Institute of Physics.
Enfin, nous avons obtenu des résultats significatifs dans le cadre du programme de recherche proposé. Durant ces deux dernières années nous avons publié 24 articles dans des revues à comité de lecture dont 3 Physical Review Letters. Dans ce qui suit nous résumons les principaux résultats publiés.