Nos tutelles

CNRS

Rechercher





Accueil > Français > Équipes > H2M - Hydrogène Molécules Matériaux > Et aussi ...

Pont Molécules Matériaux

publié le , mis à jour le

Les projets suivants sont exploratoires et visent à développer la complémentarité des études en phase gazeuse et en phase condensée.

Concernant l’oxyde de tungstène WO3, en bombardant un film d’oxyde avec de l’hydrogène, notre équipe a observé pour la première fois l’effet chromique, bien connu dans d’autres conditions. Cet effet est lié à la protonation de l’oxyde de tungstène, et nous souhaitons explorer l’étude de ce système en phase gazeuse par des méthodes analogues à celles utilisées pour l’étude des molécules protonées.

Le second projet concerne une collaboration avec le laboratoire Madirel à Marseille. L’enjeu est la détection ultra-sensible de drogues par greffage de nanoparticules d’argent ou d’or piégées dans des matériaux poreux. L’analyse Raman développée dans l’équipe, exaltée par l’effet plasmonique des nanoparticules, est l’outil proposé pour cette détection. Nous nous proposons d’analyser l’interaction en jeu dans le processus de greffage en explorant les caractéristiques de la liaison entre le métal et la molécule de drogue en phase gazeuse.