Nos tutelles

CNRS

Rechercher





Accueil > Français > Équipes > Turbulence Plasma > Auto-organisation des plasmas magnétisés

Explications

par Yves ELSKENS - publié le

Ce travail est effectué par D.F. Escande en collaboration avec RFX à Padoue. Après la découverte des états à hélicité unique dans les « reversed-field-pinch » (RFP) et leur implication pour le transport des particules, ce travail, salué par une publication dans la revue Nature Physics en 2009, a abouti à promouvoir un nouveau paradigme de la relaxation du RFP pour remplacer celui introduit en 1974 par Taylor que contestaient de nombreux résultats expérimentaux et théoriques.
Au-delà des cas à hélicité unique, le but de D.F. Escande est aussi de comprendre les modes tearing à hélicité multiple, ce qui oblige à aborder la MHD en présence de lignes de champ magnétique chaotiques, sujet encore peu clair.
Une approche rigoureuse de la saturation des modes de déchirement non linéaires a été développée avec N. Arcis et M. Ottaviani du DRFC. Ces résultats ont fait l’objet de la thèse de N. Arcis soutenue le 21 octobre 2006.